Une année placée sous le signe de la joie et de la convivialité

27 janvier 2020 0 Par Le Salon de Musique

2020 a commencé sous de joyeux et talentueux auspices au Salon de Musique.

Les deux Bechstein ont été merveilleusement mis à contribution par des duos endiablés ou calmes et transportants sous les doigts experts d’Elisa Wiener, notre hôtesse, et de Pierre Muller, professeur réputé de piano et de chant à Paris.

Elisa Wiener et Pierre Muller – extrait de Tarentelle pour deux pianos de Francis Thomé

Elisa Wiener et Pierre Muller – extrait de « En ramant » de Francis Thomé

Pierre Muller accompagne fréquemment Catherine Mistral, mezzo soprano. Lors de cette soirée du Nouvel An, Catherine nous a enchanté avec Haendel autant qu’avec André Messager et autres airs humoristiques mettant en valeur ses talents de comédienne.

Catherine Mistral et Pierre Muller, sur un air de André Messager, texte de Sacha Guitry, « J’ai deux amants ».

Catherine Mistral et Pierre Muller, sur un air de Zequinha de Abreu, « Tico Tico »

La soirée musicale s’est achevée par un déchiffrage « sur le tas » de la Marche de Radetsky de Johann Strauss, accompagné par un public ravi et enthousiaste.